MENU
La planète Vénus ♀
Maat Mons
Eistla Regio

La planète Vénus ♀

Vénus est la deuxième planètes du Système solaire en partant du Soleil.

Vénus est une planète tellurique, comme les planètes Mercure, la Terre et Mars. C’est la planète la plus chaude du système solaire. D’une taille sensiblement comparable à la Terre, elle possède une épaisse atmosphère de gaz carbonique. Son relief peu accidenté est d’origine volcanique. Sa surface est jeune. Sa rotation rétrograde est très lente.

Aussi appelée « étoile du berger » (à tord car Vénus est une planète et non une étoile), Vénus est visible le matin avant le lever du Soleil ou le soir après que le Soleil se soit couché. Moins fréquemment, on parle de la « planète ardente » à cause de la température élevée qui règne à sa surface.

On a longtemps considéré Vénus comme une « sœur jumelle » de la Terre, pourtant c’est loin d’être le cas.

La planète Vénus a été baptisée du nom de la déesse de l'amour et de la beauté de la mythologie romaine Vénus.

Le symbole astronomique de Vénus est ♀

Vénus est associée à vendredi parmi les jours de la semaine.

Comparaison entre Vénus et la Terre

La proximité de certaines caractéristiques entre Vénus et la Terre laissent penser que Vénus a pu être bien plus semblable à la Terre que ce qu’elle est aujourd’hui. Vénus a très probablement eu de grandes quantité d’eau à sa surface, peut-être même des océans, mais l’atmosphère de Vénus aurait connu une emballement de son effet de serre provoquant l’évaporation des océans.

Caractéristiques de Vénus

Type d'objet :
Planète, Planète tellurique, Planète rocheuse
Découverte :
Antiquité
- Orbite -
----------
Localisation :
Système solaire interne
Demi grand-axe Le demi grand-axe d'une ellipse est le plus long diamètre :
108,2 millions de km (0,7214 UA Unité Astronomique : distance entre le Soleil et la Terre soit 1 UA = 150 millions de km)
Périhélie Distance minimum au Soleil :
107,477000 millions de km (0,7165 UA Unité Astronomique : distance entre le Soleil et la Terre soit 1 UA = 150 millions de km)
Aphélie Distance maximum au Soleil :
108,939000 millions de km (0,7263 UA Unité Astronomique : distance entre le Soleil et la Terre soit 1 UA = 150 millions de km)
Excentricité de l'orbite Plus la valeur est proche de 0, plus l'orbite est circulaire :
0,00677
Inclinaison de l'orbite Inclinaison du plan de l'orbite sur l'écliptique, L'écliptique est l’intersection de la sphère céleste avec le plan écliptique (plan géométrique contenant l’orbite de la Terre autour du Soleil) :
3,3958 °
Période de révolution Un tour complet autour du Soleil :
224,701 jours - 7 mois 11 j 15 h 25 min 44 s
Vitesse orbitale :
35,02 km/s - de 34,79 à 35,26 km/s
- Rotation -
----------
Période de rotation :
243,0185 jours - 7 mois 29 j 23 h 2 min 56 s
Jour solaire D'un lever de Soleil au suivant :
116,75 - 3 mois 25 j 10 h 32 min 42 s
Inclinaison axiale :
177,36 °
- En chiffre -
----------
Diamètre équatorial :
12103,6 km - 0,9488 (Terre=1)
Aplatissement :
0
Volume :
0,85 (Terre=1)
Masse Par rapport à la Terre :
0,815 (Terre=1) - 1/408523,71 (Soleil=1)
Densité :
5 243 kg/m3 - 0,95 (Terre=1) - 5,24 (Eau=1)
Gravité à l'équateur :
0,904 (Terre=1)
Vitesse de libération :
37 296 km/h - 10 360 m/s
Plage topographique :
de -2 000 mètres à 11 000 mètres
Température de surface :
470 ° C (de 470 ° C à 470 ° C)
Pression au sol :
92 000 mbar - 92 atmosphères (Terre=1) - Variabilité Variabilité de la pression = 0 mbar
Atmosphère :
Dioxyde de carbone 96,4 %, Azote 3,5 %, Gaz traces 0,1 %
Moment magnétique Intensité du champs magnétique :
< 0,0004 (Terre=1)
- Observation -
----------
Diamètre apparent Diamètre apparent équatorial au plus loin et au plus près de la Terre :
de 9,7 " à 66 "
Magnitude apparente Mesure de l'irradiance d'un objet céleste observé depuis la Terre :
Magnitude à 1 UA Unité Astronomique : 150 000 000 km = 1 UA : -4,4 - de -3,8 à -4,9
Albédo Fraction de lumière réfléchie par un objet :
Géométrique Indique le rapport entre l'intensité lumineuse réfléchie vers l'observateur et celle reçue par l'objet lorsque le Soleil, l'observateur et l'objet sont alignés, Indique la proportion de lumière réfléchie par rapport à celle théoriquement réfléchie par un disque blanc parfaitement diffusant, : 0,65 - Bond Indique le rapport entre la totalité de l'énergie radiante réfléchie par un astre dans toutes les directions et l'énergie radiante qu'il reçoit : 0,75
- Satellites -
----------
Nombre de satellites :
0

Paramètres orbitaux de Vénus

Rotation de la planète Vénus

On ne connaît la période de rotation que depuis 1962 grâce à des observations radar qui ont permis d’observer la surface de Vénus à travers sont épaisse atmosphère.

La période de rotation de Vénus est de 243,0185 jours (7 mois 29 jours 23 heures 2 minutes 56 secondes ), c’est supérieure à sa période de révolution qui est de 224,701 jours. Cette très lente rotation rétrograde fait qu’une année sur Vénus dure moins de 2 jours solaires vénusiens et qu’un jour vénusien est plus long qu’une année vénusienne.

Vénus a une rotation très singulière puisqu'elle est non seulement très lente mais aussi rétrograde (tout comme Uranus dans une certaine mesure) ce qui signifie qu’elle tourne sur elle-même dans le sens indirect contrairement à la très grande majorité autres des planètes du Système solaire.

Une journée complet sur Vénus, d'un lever de Soleil à l'autre, dure 116,75 jours soit près de 4 mois terrestres.

Vénus est quasiment parfaitement sphérique et présente une très faible inclinaison de son axe de rotation de l’ordre de seulement 2,64 °.

Cliquez pour faire tourner Vénus. Molette pour zoomer.

Origine de la rotation rétrograde de Vénus ?

Pour expliquer la rotation rétrograde de Vénus, il existe 2 théories :

  • Une collision avec un autre objet de très grande dimensions pendant la formation le la planète.
  • Une interaction avec l’atmosphère vénusienne qui, du fait de importance aurait freiné la rotation de la planète au point de l’inverser.

La rotation rétrograde de Vénus peut aussi s'expliquer par un renversement complet de la planète, ce qui donne une inclinaison de l'axe de rotation extrême de 177,36 ° mais cette valeur reste tout de même proche de 180°.

Révolution de la planète Vénus

Vénus se trouve à une distance du Soleil comprise entre 107,477000 millions de kilomètres et 108,939000 millions de kilomètres soit environ 0,72 UA Unité Astronomique : distance entre le Soleil et la Terre soit 1 UA = 150 millions de km à 0,73 UA Unité Astronomique : distance entre le Soleil et la Terre soit 1 UA = 150 millions de km.

L’excentricité de l’orbite de Vénus est très faible, (0,007 contre 0,017 pour la Terre ce qui lui confère l’orbite la plus circulaire de toutes les planètes du système solaire.

Vénus effectue une révolution autour du Soleil en 224,701 jours soit 7 mois 11 jours 15 heures 25 minutes 44 secondes sur un plan incliné à 3,3958 ° par rapport au plan de l'écliptique.

Voir la position de la planète Vénus en ce moment
  • Soleil
  • Mercure
  • Vénus
  • Terre & Lune
  • Mars
  • Ceinture d'astéroïdes
  • Jupiter
  • Saturna & Anneaux
  • Uranus
  • Neptune

Structure interne de Vénus

NomEpaisseur (km)Distance (km)
Noyau 2 844 2 844
Manteau 3 177 6 021
Croûte 28 6 049
Surface 1 6 050
Atmosphère 120 6 051

Vénus est presque parfaitement ronde, son aplatissement est quasiment nul et son relief est peu accidenté.

Les dimensions de Vénus sont proches de celles de la Terre. En effet, Vénus a un rayon de 6 051 km contre 6 378 km pour la Terre. Sa densité est de 5,26 contre 5,52 pour la Terre.

Ces similitudes amènent à penser que la structure interne des deux planètes serait semblable avec un noyau métallique au centre, un manteau et une croûte.

Composition interne de la planète Vénus

Noyau

Le noyau de Vénus serait composée d’un noyau interne et d’une couche externe.

Le noyau externe composé de fer et de nickel à l’état liquide représenterait 30 % du rayon de la planète.

Le noyau interne composé de fer et de nickel solides ferait 17 % du rayon de Vénus.

Toutefois, étant donné qu’aucune mesure sismique n’a pu encore être réalisée sur Vénus, il se pourrait que le noyau soit liquide. Le fait que Vénus de possède quasiment pas de champ magnétique rend cette hypothèse probable.

Manteau

Le manteau de Vénus ferait 52,5 % du rayon de la planète. Ce manteau rocheux serait composé de silicates et d'oxydes de métaux.

Croûte

La croûte très fine (0,34 % du rayon de Vénus) fait vingtaine de kilomètre. Elle serait composée de silicates similaire au granite et au basalte terrestre qui sont riches en silice et ferro-magnésiennes. C’est très similaires aux épanchement de laves que l’on rencontre sur Terre.

Malgré une géologie active, Vénus n’a pas de plaques continentales, contrairement à la Terre, et donc aucune dérive continentale. L'eau liquide jouant le rôle de lubrifiant permet le phénomène de subduction sur Terre or Vénus en est dépourvue.

Conditions de surface de Vénus

Bien que Vénus paraisse très similaire à la Terre avec un diamètre presque aussi important (95 % du diamètre de la Terre), une atmosphère épaisse et une masse d’un peu plus de 80 % de celle de la Terre, Vénus et la Terre sont pourtant bien différentes que ce soit du point de vue de sa rotation que du mécanisme de son atmosphère et des conditions qui règnent à la surface de Vénus qui conditionnent une géologie très spécifique à Vénus.

La composition de l'atmosphère de Vénus engendre un important effet de serre qui emprisonne la chaleur et fait monter la température à 460° C à la surface ce qui est supérieur aux températures relevées à la surface de Mercure (420 °C) qui pourtant est 2 fois plus proche du Soleil et reçoit 4 fois plus de flux solaire.

Températures à la surface de Vénus

La température moyenne à la surface de Vénus est de 460 ° C ce qui en fait la planète la plus chaude du système solaire.

Du fait de la rotation très lente de Vénus et de la super-rotation très rapide (4 jours terrestres) de l’atmosphère de Vénus, la température de Vénus reste relativement constante et ne subit que de faibles variations notamment dues à l'altitude.

Les rayons du Soleil n'atteignent jamais directement la surface du fait de l'épaisseur et de l'opacité de l'atmosphère. La luminosité à la surface de Vénus est inférieure à celle de la Terre et la diffusion est importante ce qui fait qu'il n'y a pas vraiment d'ombre à la surface, la lumière étant uniformément diffusée.

Géologie de Vénus

Le relief de Vénus est assez peu accidenté : 70% de la surface de Vénus est constitué de plaines volcaniques géologiquement très jeunes à faible pente appelées planitiae. Ces plaines sont parsemées de grands bassins faisant de 400 à 600 km de diamètre et d’une faible profondeur de l’ordre de 200 à 700 m. Il pourrait s’agir de cratères anciens.

Sur 20% de la surface de la planète, on trouve d’immenses dépressions pouvant descendre jusqu'à 2 900 m sous le niveau moyen de la surface.

10% de la surface est constitué de plateaux et de montagnes élevés.

Parmi ces zones, deux d’entre elles ont des dimensions et des similitudes topographiques singulières :

  • Ishtar Terra, dans les régions polaires de l’hémisphère nord de Vénus. Avec ses dimensions de 3 700×1 500 km, ce plateau volcanique à l'ouest comprend la région de Lakshmi Planum et, dans la chaîne de montagne des Maxwell Montes, le sommet le plus élevé de la planète, Skadi Mons, qui culmine à 10 700 m Fortuna Tessera est une région caractéristiques des terrains volcaniques de Vénus.
  • Aphrodite Terra, située sur la partie sur de l’équateur, est une région 3 fois plus grande qu’Ishtar Terra. Le relief, moins accidenté, est constitué de fragments de plateaux. On y trouve le plus haut volcan de Vénus : Maat Mons.
  • Alpha Regio présente des cuvettes, des arêtes et des plis de 1 à 2 km d'altitude en moyenne.
  • Beta Regio qui est constituée de formations volcaniques récentes et élevés pouvant dépasser les 5 000 m.
  • On trouve aussi sur Vénus des formations géologiques rares, les couronnes, qui sont de gigantesques ravins circulaires entourant une sorte de plateau.

Cliquez pour faire tourner Vénus. Molette pour zoomer.

La surface de Vénus en très haute résolution

Cliquez et déplacez l'image avec votre souris pour faire défiler l'image. Molette pour zoomer.

Volcanisme de Vénus

Vénus présente un volcanisme actif ce qui explique la jeunesse de la surface qui a moins d’un milliard d'années. La surface est en grande partie couverte de coulées de laves solidifiée et de cratères et de cônes volcaniques.

On a pu identifier des milliers de volcans à la surface de Vénus mais, chose étrange, aucun ne présentait de véritables coulées de lave.

Vénus présente aussi des formations géologiques, parfois uniques dans le Système solaire telles que coronae, arachnoïdes et farra, attribuées à des manifestations atypiques de volcanisme.

L’absence de tectonique provoquerait des phase de volcanisme très actif qui remodèlerait la surface périodiquement.

Il y a 600 millions d’année, Vénus a connu une forte activité volcanique qui a donné naissance à plusieurs formations notables :

  • un plateau accidenté dans l'ouest d'Eistla Regio,
  • le volcan bouclier Gula Mons avec une altitude de 3 000 m dans la région des hautes terres de Beta Regio comprend 2 monts élevés : Rhea, un massif soulevé traversé par une vallée axiale de 4 600 km Devana Chasma, et le volcan Theia Mons.

Atmosphère de la planète Vénus

Vénus possède l’atmosphère la plus épaisse et la plus dense de toutes les planètes telluriques, elle est 100 fois plus massive que l’atmosphère terrestre.

L'atmosphère de Vénus, composée principalement d'épais nuages de dioxyde de carbone (CO2) et d'un petit peu d'azote, est très épaisse et extrêmement dense. De ce fait, la pression atmosphérique ressentie au sol est très importante - 9,3 MPa - ce qui engendre à une pression 91,8 plus importante que la pression atmosphérique terrestre.

Vénus n’ayant que très peu d’ozone, elle n’a pas de stratosphère.

L'atmosphère de Vénus a une dynamique indépendante de la planète, elle tourne très rapidement autour de la planète, à plus de 360 km/h par rapport au sol, on parle de “super-rotation”.

On distingue plusieurs couches dans l’atmosphère de Vénus :

  • la basse atmosphère située entre 0 et 48 km d’altitude,
  • La couche inférieure ou basse située entre 31 à 51 km,
  • La couche centrale ou principale située entre 51 à 52 km d’altitude,
  • La couche supérieure ou haute située entre 52 à 68 km d’altitude,
  • la haute atmosphère située entre 68 et 90 km d’altitude

Cliquez pour faire tourner Vénus. Molette pour zoomer.

Basse atmosphère

La basse atmosphère, relativement transparente, est située entre 0 et 48 km d’altitude.

La basse atmosphère est constituée à 96,5 % de dioxyde de carbone et de 3,5 % d’azote. On note aussi des trace de dioxyde de soufre, d’argon, de vapeur d’eau, de monoxyde de carbone, d’hélium et de néon dans des proportions inférieures à 0,015%.

Couches nuageuses

Au dessus de l’atmosphère basse, entre 45 km et 70 km d’altitude, on rencontre plusieurs couches de nuages opaques qui réfléchissent la lumière du Soleil. Cette réflexion des rayons solaire fait de Vénus une planète très brillante et l’objet le plus brillant après le Soleil et la Lune depuis la Terre.

Ces couches opaques empêchent d’observer la surface de Vénus en visuel que ce soit depuis la Terre ou à partir des sondes en orbite. Seules des observations radar ont permis de “voir” la morphologie de la surface de Vénus.

Composées majoritairement dioxyde de carbone, on y trouve notamment du dioxyde de soufre et de l’eau qui en se combinant forment de l’acide sulfurique.

La couche inférieure ou basse, comprise entre 31 à 51 km, est une brume visible depuis le sol comme des traînées de nuages jaune-orangée causée par l’acide sulfurique et le soufre qu’elle contient.

La couche centrale, de 51 à 52 km d’altitude, est relativement claire.

La couche supérieure ou haute, comprise entre 52 à 68 km d’altitude, est composée jusqu’à 58 km d’altitude de gouttelettes d’acide sulfurique et d'acide chlorhydrique et de particules de soufre.
La partie de la couche supérieure comprise entre 58 à 68 km d’altitude est une brume de cristaux de glace qui donnent à Vénus son apparence brumeuse vue depuis la Terre.

Haute atmosphère

La haute atmosphère située entre 68 et 90 km d’altitude est composée de dioxyde de carbone à plus de 96 % et de 3,5 % diazote ainsi que d’infimes traces de monoxyde de carbone. Il s’y forme des nuages d'acide sulfurique à 70 km.

Impacts météoritiques

L’épaisse atmosphère de Vénus la protège de la plupart des impacts météoritiques, comme pour la Terre.

L’activité volcanique efface les traces d’éventuels impacts très rapidement ce qui fait que la surface de Vénus n’est pas constituée de cratères d’impact comme le sont Mercure, la Lune ou Mars.

Champ magnétique de la planète Vénus

Le champ magnétique de Vénus est très faible.

En 1997, la sonde SOHO a découvert que Vénus avait une queue de plasma longue de 45 millions de kilomètres.

Vénus n’ayant quasiment pas de champ magnétique, on en déduit que le noyau de Vénus ne tourne pas sur lui même et ne crée pas d’effet dynamo comme c’est le cas pour la Terre. Ceci serait une conséquence de la très lente rotation de Vénus
Le champ magnétique résiduel de Vénus est provoqué par l'interaction entre l'ionosphère et le vent solaire.

Observation de la planète Vénus

Vénus est l’objet le plus brillant après le Soleil et la Lune depuis la Terre. On peut donc, dans certaines conditions, voir Vénus à l'oeil nu en plein jour.

Le diamètre apparent est comprit entre 9,7 " et 66 ".

La magnitude apparente varie de -3,8 à -4,9. La magnitude apparente à 1 UA est de -4,4.

L'albédo géométrique est de 0,65 et l'albédo de Bond est de 0,75.

Vénus étant plus proche du Soleil que la Terre, on l’a voit toujours orbiter autour du Soleil, comme pour Mercure. Son élongation maximale est de 47,8°.

A l’instar de la Lune et de Mercure, on peut observer des phases en fonction de la position de Vénus par rapport au Soleil et à la Terre.

On ne peut pas voir la surface de Vénus autrement qu'avec des radars, la couche nuageuse étant opaque.